Doit-on protéger une thermopompe de piscine avec un disjoncteur différentiel?

Une thermopompe utilisée pour chauffer l’eau d’une piscine est située derrière un muret ou une section de clôture à 1,0 m des parois intérieures de la piscine. Doit-on la protéger avec un disjoncteur différentiel?

Réponse

NON. L’article 68-068 du Code de construction du Québec, Chapitre V – Électricité 2010 indique que l’appareillage électrique se trouvant à l’intérieur des parois de la piscine ou à moins de 3 m des parois intérieures de la piscine et qui n’est pas convenablement séparé de la piscine par une clôture, un mur ou une autre barrière permanente doit être protégé par un disjoncteur différentiel.

Le disjoncteur différentiel (DDFT) est alors jugé facultatif puisque l’usage d’une telle barrière empêche les utilisateurs d’entrer en contact avec l’appareil à partir des parois de la piscine.

thermopompe piscine

thermopompe piscine